Acheter un vélo pas cher sur internet, où le trouver?

Acheter un vélo pas cher sur internet, où le trouver?

La nouvelle vitrine web du réseau Cyclable est encore plus intéressante que l’ancien site internet. En effet, ce site est ancré dans son époque moderne, et il s’adresse vraiment à tous les passionnés de vélo.

Un aspect et un design plus modernes pour un velo a petit prix

Dès la page d’accueil, la différence entre l’ancienne et la nouvelle version du site saute aux yeux. Tout d’abord, parce que les couleurs et les graphismes ont changé. Mais aussi parce que cette page est un véritable portail central depuis lequel on peut accéder facilement à toutes les sections qui composent le site.

En effet, on peut aussi bien se diriger vers le blog parlant du vélo d’appartement pas cher comme sur Velo-appartement.xyz, grâce à un encadré situé en haut à droite qui met en avant le dernier article publié, que visualiser les produits de la boutique grâce aux catégories mères et aux derniers accessoires mis en avant sur l’espace web marchand, mais aussi accéder à la liste des magasins ou à leur carte interactive, sans oublier la possibilité de se renseigner sur l’entreprise, sa composition, son fonctionnement et ses actualités.

Des produits et des marques toujours au top de velos pas cher

Du côté des produits de velo d’appartement en vente sur Amazon les meilleurs nous proposent ce modèle de vélo électrique, on retrouve les mêmes articles qu’auparavant, à ceci près que de nombreuses nouveautés ont aussi été ajoutées. La navigation est plus intuitive, mais le découpage entre les trois univers a été conservé, ce qui permet de s’orienter immédiatement vers le vélo en ville, le vélo en famille, ou encore le vélo en voyage. Toutefois, le nombre de catégories de deuxième niveau a été réduit au profit d’un plus grand nombre de sous-catégories, ce qui permet de mieux orienter les visiteurs vers les articles qui les intéressent.

Par exemple, les draisiennes se trouvent immédiatement sous la catégorie « en famille ». Une fois que l’on accède à la page où sont répertoriés tous les modèles de draisiennes (http://www.cyclable.com/22-draisiennes), on peut également s’orienter vers des catégories de thématiques proches telles que le transport d’enfants, les petits vélos, les trottinettes, l’équipement des enfants à vélo, ou encore les accessoires pour draisiennes et vélos.

En ce qui concerne les équipements pour cyclistes, on retrouve cette même vaste catégorie dans les sections « en ville » et « en voyage », ce qui est logique puisque les produits qu’elle contient peuvent intéresser aussi bien les sportifs que les citadins, qu’il s’agisse des casques de vélo (http://www.cyclable.com/82-casques-velo-ville), des vêtements de protection permettant de faire du vélo par temps froid ou pluvieux, ou encore des éléments de sécurité.

On peut toujours accéder à des pages présentant l’ensemble des produits d’une même marque, pour ceux qui font confiance à leurs fabricants préférés. Pour cela on peut, dès la page d’accueil mais aussi sur les autres pages du site, cliquer sur la mention « nos marques », depuis laquelle on pourra choisir son fabricant, comme par exemple Ortlieb (http://www.cyclable.com/94_ortlieb), Brompton ou encore Croozer.

Des magasins toujours plus nombreux en France

Le site met aussi en valeur les magasins de vélo, toujours plus nombreux, qui sont membres du réseau. On peut afficher la liste des boutiques ou alors utiliser une carte de France qui les répertorie également. C’est l’occasion de découvrir les nouveaux membres, comme par exemple les magasins d’Orléans et de Tours, ou de redécouvrir des boutiques plus anciennes, telles que le magasin de vélo de Bordeaux (http://www.cyclable.com/les-magasins-adherents/bordeaux-cyvea), Cyvea, les trois boutiques de vélo de Lyon (http://www.cyclable.com/les-magasins-adherents/lyon-velonaute-tete-dor-6e), toutes à l’enseigne Vélonaute, ou encore le spécialiste du vélo à Paris (http://www.cyclable.com/les-magasins-adherents/velovia-paris-3e), Velovia.

En ce qui concerne la ville de Lyon, on peut préciser que si les magasins de Tête d’Or, dans le 6e arrondissement, et de Liberté dans le 3e, existent depuis quelques années déjà, celui de la Croix-Rousse, dans le 4e arrondissement, a ouvert bien plus récemment.